Conseils santé

Saint Sever

LES CONSEILS DE LA GRANDE PHARMACIE POUR L’ALIMENTATION DES FEMMES ENCEINTES

1/ Des besoins différents pour vous et bébé

Tout au long de cette magnifique aventure, dès les premiers jours de la conception, votre corps va fortement être mis à contribution.

Pour permettre le développement de votre enfant, il va puiser chaque jour dans vos réserves et utiliser une partie des nutriments que vous apporte l’alimentation : protéines, glucides, lipides, mais aussi vitamines, minéraux et oligo-éléments. Votre organisme doit pouvoir chaque jour apporter à votre bébé tout ce dont il a besoin pour grandir.

Pendant votre grossesse, vos besoins en vitamines B9 et D, en calcium, en fer, en iode et en oméga 3 (DHA) sont particulièrement importants.

Vos besoins nutritionnels quotidiens en iode et en vitamine B9 vont augmenter de 30 %… tandis que ceux en fer et en vitamine D vont doubler.

Votre alimentation est donc primordiale pour couvrir ces besoins nouveaux et très spécifiques et doit répondre à ces changements dès le premier trimestre de votre grossesse.

Privilégiez les fruits et légumes, les laitages, la viande et les poissons cuits, féculents et légumes secs; et de manière générale une alimentation variée et équilibrée reste la clé de votre équilibre. Par contre il est inutile de manger « pour deux »

Misez plutôt sur la qualité de vos repas plutôt que la quantité.

N’oubliez pas de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour.

Vous devez penser à mettre de côté certains aliments : il s’agit de vous prémunir contre la toxoplasmose si vous n’êtes pas immunisé ou encore contre la listériose. Evitez pour cela les fromages au lait cru et certaines charcuteries.

De plus n’oubliez pas de vous laver souvent les mains et nettoyez soigneusement les fruits et légumes, et les herbes que vous consommez.

Car si elles sont d’ordinaire sans gravité ,ces maladies peuvent avoir de réelles conséquences pour votre enfant.

Durant votre grossesse vous devez également limiter votre consommation en foie (riche en vitamine A) et ne pas manger plus d’un aliment à base de soja par jour.

  • Limiter le thé et le café à trois tasses  par jour maximum..
  • Enfin n’oubliez pas que l’alcool et le tabac sont toxiques pour bébé.

2/ Des besoins nutritionnels spécifiques:

Les folates, ou vitamine B9, est un nutriment important lors de la période de conception et de votre premier trimestre de grossesse.

Avant votre grossesse et pendant les premiers mois, les folates jouent un rôle majeur.

Ils interviennent en effet dans le développement du système nerveux de l’embryon et préviennent les malformations du tube neural (l’ébauche de la moelle épinière).

Pour ne pas en manquer, de nombreux aliments sont naturellement riches en folates. Consommés chaque jour, ils permettent donc d’éviter les risques de

carences. Alors inscrivez à votre menu, sans hésiter, les aliments tels que la levure en paillettes, le cresson, le melon, les noix ou les épinards.