Conseils santé

Saint Sever

LES CONSEILS DE LA GRANDE PHARMACIE POUR LES TROUBLES DIGESTIFS BENINS 0 – 6 mois

De quoi s’agit-il ?

       Les rejets physiologiques, les crachouillis :

On distingue les petits rejets physiologiques sans incidence sur la croissance et la prise de poids du nourrisson, et les régurgitations sévères ou persistantes pouvant s’accompagner d’autres signes. Lorsque votre bébé renvoie sans effort un peu de lait, que sa croissance est normale, que sa faim semble assouvie, il n’y a pas lieu de s’inquiéter : les rejets physiologiques sont un phénomène normal chez le nourrisson. Ils accompagnent souvent le rot : une manière naturelle de se débarrasser du trop plein de lait consommé.

       Les coliques et ballonnements :

Les coliques du nourrisson représentent une source fréquente d’inquiétude : épisodes de pleurs inconsolables, ventre ballonné ou distendu, émission de gaz. Elles sont le plus souvent d’origine physiologique car le nourrisson ne possède pas encore une activité complète de la lactase qui permet la digestion du lactose (sucre naturellement présent dans le lait). Il en résulte une surproduction de gaz au niveau intestinal générant des ballonnements.

        La constipation :

Les selles sont rares, dures et difficiles à émettre et parfois douloureuses.

Un nourrisson alimenté au lait infantile est constipé s’il a moins de 3 selles par semaine. La constipation est souvent liée à une insuffisance de la ration hydrique, entraînant une déshydratation des selles.

 

Que faire en cas de rejets physiologiques ?

Prenez le temps de donner le repas et faites faire un rot en milieu de repas.

N’allongez pas trop vite votre bébé après le biberon. Laissez-le dans son transat un moment.

Inclinez légèrement la tête de son lit en glissant un coussin adapté sous le matelas.

Changez le avant le repas : vous n’aurez pas à modifier sa position pour le changer après son biberon.

Comment soulager votre bébé en cas de coliques, de ballonnements ?

Installez votre bébé dans une ambiance calme et massez lui doucement le ventre.

Évitez les couches et vêtements trop serrés à la taille.

Emmaillotez votre enfant dans un linge chaud.

N’exposez pas votre bébé à une atmosphère tabagique.

Si les troubles persistes, demander conseil à votre médecin