Conseils santé

Saint Sever

LES CONSEILS DE LA GRANDE PHARMACIE POUR LA PREVENTION DES ALLERGIES 6 à 12 MOIS

Peut-on prévenir l’allergie chez mon bébé si je suis moi-même allergique?

S’il existe dans votre foyer des personnes allergiques (vous même,votre conjoint, frère, soeur de votre bébé..) voici quelques conseils :

L’allaitement maternel joue un rôle important. En effet ,d’un point de vue immunitaire, l’allaitement rend le bébé plus résistant et la maturation de son système digestif devient plus efficace. Son effet protecteur augmente avec la durée de l’allaitement. Si vous ne souhaitez plus allaiter, parlez-en à votre médecin.

L’évitement de certains aliments sensibilisants pendant l’allaitement (oeuf, lait, poisson, arachide, fruits à coque, fruits exotiques…) contribuerait à retarder la sensibilisation  de votre bébé à ces aliments et l’arrivée ou l’intensité de certaines maladies allergiques.

Une diversification alimentaire avant l’âge de 4 mois favorise la survenue d’eczéma ou d’allergies alimentaires dans les mois qui suivent.

Une diversification avant l’âge de 6 mois en dehors de circonstances particulières ne présente aucun intérêt nutritionnel. Ceci est valable pour tous les enfants, qu’il existe un contexte familial allergique ou non.

Quelques conseils pour limiter les risques lors de la diversification alimentaire

Dans un contexte d’allergie familiale, la diversification alimentaire de votre bébé doit être progressive.

Pour cela :

  • Lorsque vous lui proposez des fruits, introduisez les un à un.
  • N’introduisez pas de nouveaux aliments en même temps.
  • Préférez les aliments faits « maison » aux préparations industrielles non destinées aux bébés, susceptibles de contenir des additifs, colorants, allergisants.
  • Ne proposez pas à bébé de nouvel aliment dans un contexte de gastroentérite car cela risquerait d’augmenter son risque de développer une allergie.