Conseils santé

Saint Sever

LES CONSEILS DE LA GRANDE PHARMACIE POUR LA PREVENTION DES ALLERGIES 0 à 6 MOIS

L’atopie

(prédisposition héréditaire à développer des manifestations allergiques) est un problème émergent notamment chez le jeune enfant. L’influence de facteurs environnementaux comme l’alimentation semble jouer un rôle prépondérant, amenant à discuter des possibilités de prévention.

Peut-on prévenir l’allergie chez mon bébé si je suis moi-même allergique ?

S’il existe dans votre foyer des personnes allergiques (vous-même, votre conjoint, frère, soeur de votre bébé..), voici  quelques conseils :

Pendant la grossesse :

Certains médecins préconisent un régime restrictif pendant la grossesse afin de limiter la sensibilisation du fœtus in utero. Ces mesures restent discutées car elles peuvent  entraîner des perturbations importantes de votre équilibre alimentaire.

Après la naissance de votre bébé :

L’allaitement maternel joue un rôle important. D’un point de vue immunitaire, l’allaitement rend le bébé plus résistant et la maturation de son système digestif devient plus efficace. Son effet protecteur augmente avec la durée de l’allaitement.

Allaitez si possible jusqu’à l’âge de 6 mois. Si vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas allaiter, parlez-en à votre médecin.

Pendant l’allaitement, et tout au long de la grossesse, éviter tout aliment contenant  de l’arachide.

Allergie ou intolérance, quelle différence?

L’allergie est une réaction du système immunitaire suite à un élément allergisant (molécule alimentaire), par exemple .Il s’ensuit une suite de réactions de l’organisme, témoins de manifestations allergiques : eczéma, urticaire, diarrhées, vomissements, asthme…

L’intolérance alimentaire telle que l’intolérance au lactose est due à un déficit enzymatique dans l’intestin, la lactase, permettant de digérer le lactose, sucre du lait. L’absence totale de lactase à la naissance est rarissime en France. Le plus souvent il s’agit d’un déficit mais au moins 10% de l’activité de l’enzyme persiste.

Votre bébé souffre alors de problèmes digestifs :flatulences, douleurs abdominales, voire de diarrhées. Ce n’est donc pas un phénomène allergique.

Quels que soient les petits soucis de votre bébé, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre médecin.